Étiquette : tendance séminaire

Nouvelles tendances des réunions – interaction et participation

Nouvelles tendances des réunions – interaction et participation

Vos réunions se doivent d’être à votre image, à l’image de vos projets et de votre vision professionnelle. Une réunion réussie est sans nul doute une réunion durant laquelle vos collaborateurs participent et échangent entre eux sur un sujet précis. Faites participer vos collaborateurs La participation de votre audience est un phénomène qui prend de …

+ Read More

Séminaires de bien-être, la nouvelle tendance

Séminaires de bien-être, la nouvelle tendance

Prendre soin de soi n’est plus qu’une tendance. Aujourd’hui, favoriser son bien-être est une nouvelle façon de vivre et de se considérer. Les nouvelles tendances séminaires s’adaptent alors à ces nouveaux besoins. Face au nombre croissant de burn-out, le séminaire bien-être présente de nombreux atouts pour vos collaborateurs. D’autant plus que les budgets rétrécissent et …

+ Read More

Paris, la tendance rooftop

Paris, la tendance rooftop

En fin d’après-midi, consacrer un moment de beauté après une chaude journée en admirant le soleil raser la marée grise des toits et siroter un cocktail : telle est la nouvelle tendance à Paris, se percher au sommet d’un immeuble un verre à la main. C’est la tendance rooftop, encore mieux qu’à New-York !

Quel Séminaire pour demain ?

Quel Séminaire pour demain ?

La pratique d’organisation de séminaire en entreprise est populaire depuis une quinzaine d’années. Cependant, on constate que les objectifs et motivations varient dans le temps comme d’un manager à l’autre. D’ailleurs, il est également notable que la majorité des organisateurs n’ont qu’une analyse très partielle de l’impact de ces événements, d’où parfois des échecs.

Organisateurs de séminaires la recherche de l’authentique

Organisateurs de séminaires la recherche de l’authentique

L’économie et le comportement des acheteurs sont jalonnés de cycles. L’industrie des séminaires n’échappe pas à cette règle. Les entreprises ont commencé à faire des réunions en interne, puis les réunions ont commencé à se tenir « au vert ».